Bénéficiaires du PLIE

Témoignage de Monsieur M.

Suivi par Emilie LOUIS référente chez ALEOS

 

Monsieur a été accompagné dans le Plie de août 2015 à août 2018 sortie pour emploi CDD, 55 ans.

 

 

(témoignage transposé)

 

J’ai rejoint Aléos fin aout 2015, le moral en berne.

Après une formation de 9 mois à l'Afpa suite à une reconversion professionnelle et un diplôme en poche je ne trouvais pas de travail.

Chez Aleos je suis tombé sur une personne formidable. A l’écoute sans jamais me brusquer elle a réussi a me remettre le pied à l'étrier.

Elle s'est occupé de tout, revalorisation de mes CV, contact avec diverses entreprises et j'en passe.

Actuellement, je travaille à temps plein en cdd de 6 mois qui vas être certainement reconduit.

J'ai 55 ans.

Pour ma conseillère Aléos qui se reconnaitra je n'ai qu'un mot MERCI.

Témoignage de Madame T.

Suivie par Véronique KENNER référente chez ALEOS

 

 

Madame est accompagnée le Plie depuis juillet 2017, 32 ans.

 


(témoignage transposé)

« Quand je suis arrivée à mon premier rendez vous, je voulais devenir assistante maternelle, et c'est la que Mme Kenner ma positionner pour le rendez vous des futurs assistantes maternelles ainsi qu'un entretien pour suivre les enfants handicapés dans les écoles. Je vous avoue que ce n'était pas du tout ma voie mais je voulais être présente pour ma fille de 2 ans . Lors de nos entretiens, j'ai donné mon cv à Mme Kenner et elle m'a demander pourquoi je ne voulais plus aller dans la branche aéroportuaire (agent de Sûreté Aéroportuaire) c'est alors que je lui ai expliquer qu'il fallait que je repasse mes périodiques et qu'au bout de 3 ans ça allait me coûter très cher car depuis 2014 j'essaie de retourner dans la sûreté en vain car il me fallait un financement, étant à l'ASS depuis 2016 mission impossible.
Et c'est la que Mme Kenner a fait tout son possible pour les demandes de financement .
5 mars 2018 toujours aucunes nouvelles des financements et je doit débuter la formation , je me lance quand même avec le soutien de Mme Kenner.
Quelques semaines plus tard, le financement de la MEF me prend en charge 1200 euros, je leur en remercierai jamais assez. Il me reste plus que 966 euros à régler.
Nous avons monté un dossier de financement avec l'AG2R mondiale qui a refuser au dernier moment de pren-dre en charge le moindre centime et mon conjoint a pu m'avancer la somme.
19 avril 2018, je repars avec mes examens en poche à nouveau mais avec un contrat de travail à l'aéroport de Bâle Mulhouse côté suisse à partir du 4 juin 2018.
Je remercie tous les acteurs de la MEF, toutes les personnes qui m'ont permis d'en arriver là où je me trouve aujourd'hui car tout est possible quand on croit en nos rêves et surtout quand on est accompagner avec quel-qu'un qui nous soutient et qui fait ce qu'il peut pour nous aider et en particulier Mme Kenner. »

Témoignage de Monsieur Z.

Suivi Ylham Jung, référente PLIE au CIAREM :

 

Monsieur est accompagné depuis 2014. Il a 49 ans et il est bénéficiaire du RSA.

(témoignage transposé)

"Actuellement je suis bénéficiaire du PLIE et je suis suivi au CIAREM par ma conseillère Mme JUNG.

Grâce à cet accompagnement, j'ai pu avoir facilement une aide pour le permis.

En effet, je me suis rendu compte que dans ma recherche d'emploi, ne pas avoir de permis était en frein. J'ai été à l'auto-école Mobilité pour l'emploi et j'ai obtenu rapidement mon permis de conduire.

Concernant l'emploi, ma conseillère m'a positionné sur plusieurs postes. J'ai pu effectuer des mission intérimaires pour l'agence Samsic, Synergie et travailler pour l'entreprise T.T Foods.

Sans activité professionnelle depuis 4 ans, le PLIE m'a permis de rebondir et reprendre confiance en moi"

Témoigne de Madame B.

Suivie par Karine Smail, référente Plie classique

 

 

Dans le cadre de l'accompagnement PLIE, des actions spécifiques sont réservées aux bénéficiaires.

Les ateliers mobilité ont pour objectif de permettre à chaque participant de développer sa mobilité et son autonomie en organisant ses déplacements, avec une meilleure connaissance de l’offre de transport locale.
Ils sont animés par Mr H.ABBOUD de l'Auto-école sociale Mobilité pour l'Emploi et co-financé par AG2R LA MONDIALE.

(témoignage transposé)

J’ai participé à l’atelier mobilité avec mobilité pour l’emploi et le PLIE. C’est ma conseillère qui me l’a proposé et j’ai accepté.

Le matin, c’était des exercices pour savoir comment aller à un endroit, comment se situer, aller à droite ou à gauche. Mais aussi raisonner avec le nord et le sud. Il y’avait même un test avec un tableau à double entrée pour nous apprendre à raisonner de manière différente. Les exercices étaient vraiment bien et claires et Mr Abboud expliquait vraiment bien, d’une manière à ce qu’on se sente pas en classe. On étaient tous à l’aise et ça c’était bien. On a même ri tous ensemble. A la fin de la matinée, il nous a même proposé une série de code. La plupart n’avaient leur permis alors c’était drôle car on a tous fait beaucoup de fautes. Mais c’était très intéressant comme première expérience car c’était flou avant.

L’après midi, c’était encore plus intéressant, car c’était comment se situer dans le réel. On a découvert des sites nouveaux pour nous. On avait l’habitude certain, d’utiliser google ou solea par exemple et on a découvert de nouveaux sites pour se déplacer à Mulhouse et même en dehors de Mulhouse. J’ai même découvert blabla car. Et c’était des sites qui nous donnaient de bonnes informations sur le trajet détaillé, le temps qu’on met. C’était super. On a en plus utilisé des tablettes, ce qui était vraiment bien.

Je recommande vraiment cet atelier car on apprend à mieux se déplacer. J’ai même utilisé ce que j’ai appris pour aller déposer mes demandes de stage et ça m’a facilité les choses. Je le conseille à tout le monde, même à ceux qui ont un faible niveau de français car Mr Abboud est très à l’écoute et prend le temps de bien expliquer.

C’est la première action de mon accompagnement PLIE et j’en suis vraiment contente, car j’ai appris de nouvelles choses qui vont me servir pour la suite de mon parcours

Témoigne de Madame A.

Suivie par Karine Smail, référente Plie classique

Madame A. a 45 ans, DELD (+ 36 mois d’inactivité) et Personne Handicapée.

Actuellement en formation qualifiante DEAVS.


 

(témoignage transposé)

« Je m’appelle A. et j’ai 45 ans. En 2004, j’ai eu un grave accident de voiture qui m’a fait perdre l’usage de mon oeil droit suite à un traumatisme crânien. Il a fallu des années d’opérations et de rééducation pour stabiliser ça… Mais aucune solution n’a été trouvée et j’ai complètement perdu mon oeil.
Depuis 2008, je suis inscrite comme demandeur d’emploi pour retrouver du travail.

Avant, je travaillais comme secrétaire juridique au Maroc au Tribunal de la Cour d’appel. Je ne savais plus trop quoi faire, j’ai tout essayé, tout ce que Pôle emploi m’a proposé. J’ai fait des formations dans le nettoyage, dans la bureautique, dans la cuisine.
Mais rien ne marchait. En plus, je portais en permanence un cache sur l’oeil droit pour le cacher car on voyait que j’avais un problème.
Je perdais de plus en plus confiance en moi, je savais que je voulais absolument travailler, car j’ai toujours travaillé, j’ai toujours été quelqu’un d’actif et là je me retrouvais sans rien et sans solution.

En 2016, Pôle Emploi m’a invité à une réunion collective pour nous proposer le PLIE et ma conseillère m’a encouragée à y aller car cela faisait longtemps que je cherchais et que j’avais besoin d’aide.
En novembre 2016, j’ai rencontré celle qui deviendra ma conseillère PLIE, Karine. Elle m’a expliqué ce que c’était l’accompagnement dans le cadre du PLIE et j’ai tout de suite accepté. Et là, on a tout repris depuis le début, ça c’était important parce que ça m’a permis de faire le point. Qu’est ce que j’avais déjà fait. Il a fallu refaire mon CV, elle m’a envoyé à un atelier où j’ai appris à le faire toute seule et maintenant je suis capable de le refaire seule.

Bien qu’ayant un bon CV, je me posais toujours la question de ce que je pourrais faire. Avec le bilan que j’avais déjà fait avec Karine, elle m’a envoyé à un atelier d’orientation à Sémaphore. J’ai fait des tests pour m’aider à trouver le métier qui pourrait me correspondre par rapport au marché du travail. J’ai découvert le métier de l’aide à la personne. Karine m’a alors envoyé à un atelier proposé par Pôle emploi où on nous a expliqué le métier et tous les débouchés. Je suis revenue et j’en ai beaucoup discuté avec elle. On a encore fait des recherches toutes les deux pour répondre à toutes mes questions et elle m’a conseillée de faire un stage pour découvrir les métiers. J’ai trouvé ce stage de 2 semaines à l’association des professions de la santé et j’ai adoré ce que j’ai appris.

Au retour de mon stage, (…) on a décidé toutes les deux qu’une formation serait mieux pour moi pour devenir une professionnelle. On a eu la chance d’avoir une formation qui allait commencer à l’IRFA en FIFE. Karine m’a fait la fiche de liaison et on a préparé ensemble l’entretien que je devais avoir avec les employeurs et j’ai été prise. J’ai commencé ma qualification d’assistante de vie aux familles le 20 mars. Cet été, l’employeur me prend en CDD. A la rentrée, je reprends la formation et je passe mon examen en novembre et si tout se passe bien, si je réussis mon examen, l’ASAME me prend en contrat CDI. Alors je croise les doigts.

(…) Dans le PLIE, on m’a écouté, ma conseillère a discuté avec moi sur ce que je voulais, elle me faisait des propositions sur ce qui me correspondait, un peu comme si j’avançais sur une route et qu’elle marchait à côté de moi et qu’elle me montrait tout ce qui était possible de faire. Elle m’a aidée à retrouver confiance en moi et à m’épanouir dans un métier qui me plaît beaucoup. (…)

Témoignage de Monsieur S.

Suivi par Fabienne Roser Deres, référente Plie classique

Monsieur S. a 57 ans, demandeur d'emploi de longue durée, sans activité à l’entrée du dispositif depuis 36 mois, bénéficiaire de l'Allocation de Solidarité Spécifique.

Actuellement, assistant de direction d’école et va entrer en formation de secrétariat juridique

(témoignage transposé)

« Tout d’abord, j’y ai trouvé une équipe constamment disponible et à l’écoute de la personne. (…) Le fait de se trouver avec le même référent contribue à ce climat de confiance et de sérénité pour le demandeur d’emploi. Nous savons que nous ne serons pas «jugés», mais épaulés. Cela redonne courage lorsque tout va mal et permet de repartir à nouveau gonflé à bloc et plus serein après un entretien.

Ensuite, la fréquence des rendez-vous est, elle aussi, tout à fait appréciable et permet un suivi au plus près des personnes prises en charge. Nous sommes reçus en moyenne tous les quinze jours ou trois semaines (…) Nous ressortons des entretiens avec une ou plusieurs propositions de candidatures. A chacun, par la suite, de faire sa part du travail en se positionnant sur les offres. (…) Lorsqu’un problème surgit, un simple appel téléphonique ou un mail au conseiller, immédiatement pris en compte, règle souvent une situation dans laquelle nous pourrions nous sentir désemparés, n’ayant pas tous les atouts pour faire avancer les choses ou parfois les «bousculer».

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de faire une EMT (évaluation en milieu de travail) par le biais du PLIE. J’ai également obtenu un contrat de travail d’un an dans un environnement correspondant parfaitement à mes compétences et dans lequel j’ai pu évoluer favorablement.

Par la suite, j’ai intégré une session de formation au cours de laquelle j’ai pu, non seulement parfaire mes connaissances professionnelles, mais aussi des personnes (stagiaires et formateurs) qui feront désormais partie de mon réseau personnel.

En conclusion, je sens que grâce au PLIE, je vais pouvoir rebondir et me diriger vers des choix professionnels complètement adaptés à mes compétences et ma personnalité.

Je ne remercierai jamais assez les personnes qui m’ont épaulé et tout particulièrement ma conseillère qui a pris la «charge» de m’accompagner au long de toutes ces années et qui accomplit un travail tout à fait remarquable. »

Témoignage de Madame E.

Suivie par Ylham Jung, référente PLIE rSa au

Madame E. a été suivie dans le Plie de 2015 à mai 2017.

Intégrée au titre du rSa, 29 ans pas de mobilité, pas de qualification, hébergée et sortie pour formation qualifiante.

 

(témoignage transposé)

« Etant déjà suivie au Ciarem au titre du rSa, j’ai demandé à mon assistante sociale d’être suivie par un conseiller emploi, car mon dernier enfant entrait à l’école.

J’ai rencontré ma conseillère emploi pour parler de mon avenir professionnel car n’ayant pas travaillé pendant 10 ans pour m’occuper de mes enfants. Je lui ai parlé de mon projet professionnel qui me tenait beaucoup à coeur, puis elle m’a proposé de faire un stage en immersion que j’ai effectué très rapidement. Je lui ai parlé de mon problème de permis pour le financer. Elle m’a alors parlé du Plie que je pouvais bénéficier d’une aide pour le permis. Ylham Jung a fait la demande qui a été acceptée assez rapidement.

Grâce à cette aide, ma conduite a été financée par le Plie. Ma conseillère m’appelait dès qu’il y avait des formations qui pouvaient m’intéresser. Je suis rentrée en formation pré-qualifiante pour accéder à une autre formation avec le diplôme derrière.

Après j’ai dû attendre que la formation débute. Grâce à mes stages effectués et de bonnes remarques, j’ai travaillé l’été en remplacement. Malheureusement, ils ne m’ont pas gardée car je n’avais pas mon permis. Au final, le centre de formation m’a appelée pour un entretien avec un patron. J’ai accepté et j’ai été retenue pour faire la formation avec un patron. J’ai passé 6 mois de formation, effectué 3 stages, 2 dans l’entreprise où je travaillais. J’ai passé mon examen final que j’ai réussi malgré le fait que je ne suis pas và l’aise avec le jury. J’ai informé mon futur patron que j’avais l’examen et ma conseillère du PLIE. Bien que n’ayant pas le permis qui est indispensable pour mon métier, mon futur patron m’a signé un CDI alors que j’aurais dû avoir un CDD de 12 mois.

Malgré toutes les difficultés, avec beaucoup d’ambition, je suis arrivée à ce que je voulais car Madame Jung m’a beaucoup aidée dans mon parcours et je la remercie de m’avoir soutenue. »

 

 

 

Actualités

Calendrier pour faciliter la création d'entreprise
Actualités

Retrouver toutes les informations et formations qui facilitent votre projet de création d'entreprise...

Rapport d'activité de la MEF Mulhouse Sud Alsace
Actualités

Retrouvez notre rapport d'activité et de gestion de l'année 2017

Travailler en Allemagne ? C'est possible...
Actualités

Retrouvez les témoignages de français qui ont traversé le Rhin pour travailler en Allemagne...

Agenda

Logos partenaires

Préfet du Haut-Rhin - République Française
Région Grand-Est
Conseil Départemental
Mulhouse Alsace Agglomération
Ville de Mulhouse
Ville de Ensisheim
Caisses des dépôts
Pôle Emploi
Retour en haut